Instruments

Les instruments et percussions de la batucada

Les instruments sont des percussions brésiliennes qui composent une batucada de Samba-Reggae au Brésil.

Notre groupe jouent ces instruments lors des nombreuses représentations de rue comme les carnavals, fêrtes pôpulaires, festivals... 

Si vous souhaitez apprendre les percussions brésiliennes,n'hésitez à venir nous rejoindre.

L'Agogo

Agogo 1L’agogo est une percussion brésilienne composée généralement de deux ou quatre cloches en métal que l’on frappe avec une baguette en bois. Des variantes de cet instrument sont parfois en bois mais dans les écoles de samba, il est toujours en fer. Les agogos se retrouvent dans une grande majorité des nombreux styles musicaux brésiliens qui diffèrent selon les régions. L'agogo est bon instrument pour débuter l'apprentissage des percussions de la batucada.

LA CAIXA BRÉSILIENNE

Caixa bresilienne 1La caixa brésilienne est une caisse claire qui se joue avec une sangle comme un tambour ou sans sangle. La caixa est jouée avec deux baguettes en bois. Les rythmes joués sur cet instrument imposent un swing particulier à la cadence musicale de l'orchestre de percussions et les phrases rythmiques sont souvent différentes dans chaque école de samba.

LE CHOCALHO

Chocalho percussion 1Le chocalho est un instrument que l'on secoue. Le chocalho est composé de cymbalettes qui produisent un son très aigu en s'entrechoquant. Cet instrument apporte dans les batucadas le swing typique de la musique brésilienne qui donne l'envie de danser avec le pas rapide du samba no pé. La technique instrumentale est un va-et-vient qui demande de l'énergie dans les bras.

LE REPINIQUE

Repique batucada 1Le Repinique est un tambour composé d'un fût métallique avec deux peaux. On joue le repique avec une baguette en plastique. Cette percussion brésilienne se rapproche le plus des percussions africaines comme le djembé. Cet instrument exécute les questions-réponses et les appels rythmiques qui font démarrer l'orchestre de batucada.

 

LE REPINIQUE DANS LES BATERIAS DES ÉCOLES DE SAMBA

Dans une bateria d’école de samba, le repinique a deux fonctions :

- Le repinique de tourne : dans la musique brésilienne, maintenir la vitesse rapide du samba est primordial. C’est la fonction du répique de tourne joué par des percussionnistes qui exécutent un débit swingué en double croches (4 coups par temps). Le repinique de tourne doit maintenir le tempo avec les caixas et les surdos.
- Le premier repinique : Le second rôle très important et plus technique concerne les premiers repiniques. Quelques musiciens (2 à 5 instrumentistes) sont sélectionnés pour faire les appels rythmiques qui vont lancer toute la bateria. Les premiers repiques posent aussi les fameuses questions-réponses pour chauffer l’orchestre de percussions. Les premiers repiniques sont aussi les seuls à pouvoir improviser avec des chamades musicales. Une chamade est réalisée par un ou plusieurs percussionnistes qui improvisent des rythmes autour du « Partido Alto » et avec des figures musicales de virtuoses.

LE SURDO

Repique batucada 1Le Surdo est le plus gros tambour de la bateria qui joue les basses que l'on entend à des centaines de mètres quand une batucada défile. Le surdo est composé d'un gros fût en métal avec deux peaux qui est joué avec une mailloche. Les surdos sont les garants de la cadence et ils n'ont pas le droit à l'erreur. Il y a trois rôles de surdos qui maintiennent l'assise rythmique du groupe.

 

LES SURDOS DE MARCATION

La première famille concerne les surdos de marcation qui ont deux rôles complémentaires : les surdos de première et les surdos de seconde. La première est plus grosse donc plus grave que la seconde qui est plus petite. Les marcations jouent en alternance sur chaque temps de la musique, ce qui produit un balancement régulier. Ce balancement est la base musicale de la bateria. En général, les joueurs de surdos sont très expérimentés et ils connaissent parfaitement le répertoire musical car la moindre erreur peut déstabiliser toutes les autres sections instrumentales.

SURDO DE TERCEIRA OU DE TROISIÈME

Le troisième rôle revient au surdo de terceira ou de troisième qui est plus petit donc plus aigu que les marcations. La troisième fait des rythmes de variations souvent syncopés (rythmes en l’air par rapport à la pulsation) qui viennent embellir la cadence de la bateria. Les surdos de terceira jouent des arrangements musicaux pour accompagner les samba-enredos. Cet instrument très technique demande une pratique intensive.

Le Timbal

Timbal 1Le timbal se joue debout, généralement porté verticalement à l'aide d'une sangle mais dans le cas de concerts, il peut être posé sur un pied de conga. La technique de frappe à deux mains est proche de celle du djembé et des congas. L'instrument sert pour assurer des accompagnements et des séquences rythmiques solistes dans des ensembles de percussions brésiliennes jouant notamment du samba-reggae . Après avoir quasiment disparu, il a été remis au goût du jour par le groupe Timbalada dans les années 1990.

 

×